We Are Church International

Dans son message pour le 50ème anniversaire  de la Journée mondiale de la Paix, 1er janvier 2017, « Non-Violence : Un style de de politique pour la Paix », le pape François appelle à construire la paix par une non-violence active. Il se réfère  aux nombreuses communautés dans le monde qui subissent différentes formes de violence, et appelle tous à s’engager à « reconnaître mutuellement comme don sacré leur immense dignité ».

WAC (We Are Church/Nous sommes Eglise) International souscrit à ce message important, et engage son organisation et ses membres dans le monde à pratiquer la non-violence, la vie communautaire et le respect de la planète. Nous soutenons le pape alors que sur cette question critique, il s’adresse en leur rendant hommage aux personnes de toutes convictions et manières de vivre.

Nous souhaitons souligner que le message Journée Mondiale de la Paix représente un changement historique par rapport à ceux du Magistère de l’Eglise dans le passé. Le pape François est sur la même longueur d’ondes que « l’Appel  à l’Eglise catholique pour se recentrer sur la non-violence évangélique » issu de de la Conférence de Rome (11-13 avril 2016), qui fut une assemblée du peuple de Dieu d’Afrique, Amériques, Asie, Europe, Proche Orient et Océanie se composant de laïcs, théologiens, membres de congrégations religieuses, prêtres et évêques.

WAC International note particulièrement le passage du message du pape qui reconnaît que « c’est aussi un programme et un défi pour les responsables politiques et religieux, les dirigeants des institutions internationales, et ceux du monde économique et des média que de suivre les Béatitudes dans l’exercice de leurs responsabilités respectives. C’est un défi de construire la société, les communautés et les entreprises en promouvant la paix. On fait preuve de miséricorde quand on refuse le rejet des personnes, les atteintes à l’environnement, ou que l’on recherche la domination à tout prix. Cela exige la volonté de faire face au conflit, de le résoudre et d’en faire le point de départ d’un renouveau… La non-violence active est une façon de montrer que l’union est réellement plus puissante et plus efficace que le conflit…. Il est sûr que les différences peuvent créer des affrontements. Mais nous devons y faire face de manière constructive et non-violente, de sorte que les tensions et les oppositions puissent produire l’union dans la diversité et être source de vie. »

« Nous demandons au pape François et aux autres responsables de notre Eglise d’appliquer ce message pour la conduite de notre propre Eglise » a déclaré Sigrid Grabmeyer, présidente de WAC International. Trop souvent, les fidèles de l’Eglise ont été rejetés ou traités sans respect. Les désaccords ont été mis sous le tapis ou perçus comme dangereux, même quand ils ont pour origine l’amour profond de notre foi. Nous recherchons les occasions de dialogue et de solutions créatives des problèmes pour apporter la paix à l’intérieur de notre Eglise.

WAC International a incité ses membres et communautés à observer la Journée Mondiale de la Paix par la prière, l’étude de la non-violence active, et le soutien renouvelé aux objectifs exprimés par le pape François.

WAC International (ex IMWAC) fondé à Rome en 1996, est un regroupement de divers mouvements nationaux de réforme de l’Eglise, qui s’est engagé au renouveau de l’Eglise catholique sur la base du Concile Vatican II (1962-1965) et sur l’esprit théologique qui en est issu.